Wikimmo

Partageons nos connaissances

Le droit de propriété a des limites que l'on appelle servitudes. La servitude est donc attachée à un immeuble et non au propriétaire d'un immeuble. Chaque propriétaire devra la respecter. Il pourra en profiter ou en supporter les conséquences.
Les actes de vente reprennent une clause d'après laquelle l'immeuble est vendu pour quitte et libre de toutes dettes et charges hypothécaires. Cette clause ne veut pas dire qu'au moment de la signature de l'acte, il n'y a plus d'hypothèque, mais bien que les créanciers hypothécaires éventuels seront remboursés au moyen du prix de vente et que les hypothèques disparaîtront.
Le studio est le type de logement le plus courant pour les étudiants. D’une surface minimale de 9m² et maximum de 30m², il comporte une seule pièce : la principale qui sert de salon et chambre et la seconde dîtes « accessoire » qui est la salle de bain. Dans ce type de logement, la cuisine/kitchenette est dans la pièce principale sinon on parle de T1. Concernant la studette, on peut parler de petit studio où les toilettes ne sont pas dans le logement.
Transmission d'un patrimoine laissé par une personne décédée à une ou plusieurs personnes vivantes.
La surface habitable est : La surface habitable d'un logement est la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d'escaliers, gaines, embrasures de portes et de fenêtres, le volume habitable correspond au total des surfaces habitables ainsi définies multipliées par les hauteurs sous plafond. Il n'est pas tenu compte de la superficie des combles non aménagés, caves, sous-sols, remises, garages, terrasses, loggias, balcons, séchoirs extérieurs au logement, vérandas, volumes vitrés prévus à l'article R. 111-10, locaux communs et autres dépendances des logements, ni des parties de locaux d'une hauteur inférieure à 1,80 mètre.
La surface hors oeuvre brute (SHOB) des constructions est égale à la somme des surfaces de plancher de chaque niveau, des surfaces des toitures-terrasses, des balcons ou loggias et des surfaces non closes situées au rez-de-chaussée, auxquelles s'ajoutent l'épaisseur des murs et des cloisons. y compris les combles et sous-sols, aménageables ou non, les balcons, les loggias et toitures-terrasses. Non compris les éléments ne constituant pas de surface de plancher, comme les terrasses non couvertes de plain-pied avec le rez-de-chaussée, les saillies à caractère décoratif, les vides (trémies d'ascenseur ou d'escalier, rampes d'accès).
De la surface hors oeuvre brut (SHOB), il convient de faire les déductions suivantes pour connaître la SHON : surfaces des combles et des sous-sols dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1,80 m, surfaces des toitures-terrasses, des balcons et des parties non closes situées au rez de chaussée, surfaces affectées à l'usage de locaux techniques situés en sous-sol et en combles, surfaces affectées à l'usage de cave en sous-sol dès lors qu'il n'y a pas d'ouverture sur l'extérieur autre que celles destinées à l'aération, surfaces des bâtiments ou parties des bâtiments aménagés en vue du stationnement des véhicules (garage), surfaces des bâtiments affectés au logement des récoltes, des animaux ou du matériel agricole, surface égale à 5% de la SHON affectée à l'habitation (déduction forfaitaire relative à l'isolation des locaux), déduction spécifique aux opérations de réfection des immeubles d'habitation dans la limite de 5 m²; par logement pour des travaux tendant à l'amélioration de l'hygiène. déduction d'une surface forfaitaire de 5m²; par logement respectant les règles relatives à l'accessibilité intérieure des logements aux personnes handicapées prévues selon le cas aux articles R. 111-18-2, R. 111-18-6, ou aux articles R. 111-18-8 et R. 111-18-9 du code de la construction et de l'habitation.
La surface utile est définie en France par le Code de la construction et de l'habitation, dans l'article R. 353-161. Elle est égale « à la surface habitable du logement, telle qu'elle est définie à l'article R. 111-2, augmentée de la moitié de la surface des annexes définies par un arrêté du ministre chargé du logement ».
A la différence d’un studio, le T1 a une cuisine séparée de la pièce principale. Une pièce : la principale (chambre/salon) + une cuisine séparée
Deux pièces : la principale + chambre + cuisine séparée.